ROI

Règlement d'ordre intérieur

I. REGLEMENT GENERAL

Introduction

L’objectif principal de ce règlement est de garantir le bien-être de nos jeunes et de leur offrir les conditions optimales qui leur permettront d’atteindre leurs objectifs de performances dans un climat serein. Pour ce faire, l’application des principes suivants est essentielle : respect, humilité et rigueur.

Le respect c’est :
– de la sportivité et une compétition saine entre les nageurs ;
– le respect des autres concurrents (courtoisie, politesse, fair-play) ;
– du dialogue et de l’écoute entre les différentes parties ;
– se soumettre aux règlements des fédérations et des clubs visités ou partenaires.

L’humilité c’est:
– rester modeste devant la victoire car pour être premier sur un podium il faut bien un 2ème, un 3ème, etc. ;
– accepter les échecs pour mieux rebondir.

La rigueur c’est :
– travailler ;
– persévérer ;
– ne pas avoir peur de l’effort.

1. Rôles et attributions des différentes parties du club

1.1. Le Comité

Il organise l’encadrement du club et ses activités annexes. Il assure la gestion administrative, les relations extérieures avec les instances officielles, les autres clubs, les pouvoirs publics, la presse et le monde extérieur au club. Il arbitre les différents graves entre les parties concernées.

1.2. Le Comité Sportif

Il est composé des entraineurs de compétition et de pré-compétition, du responsable de l’école de natation et du secrétaire sportif uniquement. Il assure la gestion sportive du club ainsi que la liaison entre les différents groupes qui composent le club, à savoir : la compétition, la pré-compétition et l’école de natation.
Les membres du Comité et du Comité Sportif sont ouverts à toute proposition pouvant améliorer le fonctionnement du club pour autant qu’elle soit applicable ou réalisable suivant les ressources humaines, matérielles et financières du club.

1.3. La personne de liaison et de médiation

Cette personne a deux rôles : elle est l’unique intermédiaire entre le Comité, le Comité Sportif et les membres du club. Elle transmet au Comité ou au Comité Sportif toute proposition pouvant améliorer le fonctionnement du club ainsi que toute réclamation. Elle joue le rôle de médiateur en cas de litige. C’est donc une personne de confiance qui doit être indépendante de la fonction d’entraîneur pour traiter un éventuel litige entre un nageur et un entraîneur.
Si le contact direct avec la personne de liaison n’est pas possible ou difficile, un espace «Médiateur » est disponible sur le site du club et chacun peut y déposer ses doléances. Le médiateur prendra alors contact avec le demandeur. Si nécessaire et dans le cas de situations délicates, une 2ème personne de liaison pourrait être désignée pour aider et servir de support au médiateur.

1.4. Les Entraîneurs

La mission des entraîneurs est de former, d’entraîner, de développer les compétences des nageurs et de les motiver.
Ils sont responsables des choix pour les sélections et de la communication sportive avec les nageurs. Ils suivent les nageurs lors des compétitions et des stages dans les limites de leurs possibilités (oui, ils ont aussi une vie privée…).
Ce sont les interlocuteurs privilégiés des enfants et des adolescents. Ils peuvent gérer les problèmes relationnels entre jeunes et les aider à trouver une solution. Si les relations s’aggravent, ils en réfèrent à la personne de liaison et si nécessaire, le Comité intervient pour régler la situation.
Les entraineurs sont proposés par le Comité Sportif et validés par le Comité.

1.5. Les Nageurs

Chaque nageur est tenu de respecter quelques règles élémentaires : sportivité, politesse envers les officiels, les entraîneurs, les membres des différents comités et les autres nageurs.

1.6. Les Délégués

La mission du délégué est d’encadrer les nageurs durant les compétitions, du départ au retour. Il est en charge des rapports officiels avec le juge arbitre, les organisateurs et les clubs présents.
Le secrétaire sportif désigne le délégué en fonction des disponibilités de chacun.

1.7. Les Officiels

Les différentes catégories d’officiels ont leurs attributions définies dans le règlement du Comité Sportif de la FFBN. Ce règlement est disponible auprès du Comité au sur le site de la FFBN (http://www.ffbn.be).
Un point relatif au coaching est développé plus loin.

1.8. Les Moniteurs de l’école de natation

Les moniteurs, en relation avec les entraîneurs, donnent les cours de natation à l’école du samedi matin.
Ces cours sont conçus, donnés et supervisés dans une démarche de qualité et d’amélioration constante de la pédagogie (voir règlement école de natation).

1.9. Les Parents

Le rôle très important des parents est le soutien psychologique de leur(s) enfant(s), surtout pour leurs premières compétitions et les grandes rencontres. Ce soutient doit être permanent pour éviter la démotivation car la natation est un sport difficile et très exigeant.
Lors d’une compétition, seuls le délégué, les officiels et les entraineurs sont admis au bord du bassin.
Lors des entrainements, seuls les entraineurs sont admis au bord du bassin (les gradins ne faisant pas partie du bassin).

2. Communication et diffusion des informations

Les valves du NCA à l’entrée du complexe sportif sont le premier canal de communication officiel, le deuxième canal étant le site internet officiel du club www.natationclubathus.be.
La boîte aux lettres NCA, située à l’entrée du complexe sportif, est aussi un outil de communication pour les parents vers les différents comités.
La diffusion des informations sportives officielles aux nageurs comme telles que les performances, les records, les temps limites et autres se fait via le Comité Sportif uniquement.
La communication avec les autres clubs est assurée par le secrétariat administratif et sportif ; celle avec la presse par le Comité.

3. Protection de la vie privée

3.1. Données médicales

Pour la sécurité des nageurs, pour l’efficacité du travail des entraîneurs et pour éviter les situations désagréables lors des entraînements, des compétitions ou des stages, le Comité demande aux parents de communiquer les données médicales des enfants (affections particulières, prises de médicaments, régimes alimentaires particuliers).
Ces informations confidentielles sont connues uniquement du Comité et des entraîneurs et sont conservées pendant la période d’affiliation des nageurs.
Les données pourront être envoyées au Comité via e-mail à secretariatsportif@natationclubathus.be

3.2. Diffusion d’informations

Les données personnelles dont nous disposons sur les membres du club sont utilisées uniquement dans le cadre du fonctionnement du club et ne sont en aucun cas partagées avec des tiers ou utilisées à des fins commerciales.
En rappel du point précédent, les auteurs de déclarations blessantes ou calomnieuses seront sanctionnés par le Comité.
La diffusion de données dans le domaine public concernant la vie privée des membres et dans le but de nuire sera également sanctionnée par le Comité.

3.3. Photos prises lors de nos manifestations

Pour les principales manifestations du club, un photographe officiel sera désigné par le Comité.
Les photos seront accessibles sur le site du club et sont la propriété du club.
Aucun usage commercial ne peut en être fait.
Le club n’est pas responsable des photos prises entre nageurs, diffusées sur internet et des conséquences éventuelles de leur diffusion.
Si un nageur/un parent ne souhaite pas voir sa photo/la photo de son enfant publiée (site internet du club, page Facebook du club, presse,…) il doit en avertir le Comité via email à secretariat@natationclubathus.be.

3.4. Avertissement

Toute information ou déclaration relative au club et à ses membres, et diffusée par d’autres canaux d’informations (SMS, MSN, réseaux sociaux, messageries, blogs et autres) sont sans valeur.
Pour rappel, les auteurs de déclarations diffamatoires faites via internet (réseaux sociaux, messageries, blogs et autres) peuvent faire l’objet de poursuites judiciaires.
Le Comité ne tolérera pas de dérapages verbaux, écrits, gestuels ou d’autre nature entre les membres du club ou avec des personnes extérieures au club.

4. Conseil de discipline – litiges – sanctions

La personne de liaison est chargée de transmettre les doléances et les réclamations au Comité.
En cas de litiges, de problèmes conflictuels, d’écarts par rapport aux attributions, ou de toute autre situation empêchant ou pouvant empêcher le club de fonctionner sereinement, le Comité organisera une réunion entre les différentes parties et débattra de la meilleure solution à adopter dans l’intérêt du club.
Le Comité sanctionnera tout écart de conduite (exemple : comportement violent, conduite calomnieuse) ou tout comportement antisportif de la part des nageurs ou des accompagnants. Les accompagnants sont les officiels, délégués, entraîneurs, parents ou autres.
Les sanctions peuvent prendre la forme d’une réprimande, d’un avertissement, d’une suspension temporaire des entraînements ou des compétitions ou d’une exclusion définitive du club avec suppression immédiate de la licence.
Les sanctions seront notifiées par courrier officiel aux différentes parties.
Il est conseillé de rapporter au plus vite tout problème pouvant dégénérer en litige et de ne pas laisser s’envenimer une situation.

5. Constitution des sélections pour les compétitions et les stages

Les entraîneurs sont responsables de la sélection des nageurs pour tout évènement (compétitions, stages, 24H, etc).
Elles sont établies sur base de critères déterminés par les entraîneurs et approuvés par le Comité Sportif. Les entraîneurs sont en effet les mieux placés pour évaluer la motivation des nageurs aux entraînements et leurs compétences, ainsi que pour développer leurs aptitudes et estimer leur potentiel.
Les nages sont aussi choisies pour permettre d’avoir des temps de référence et de donner la possibilité aux nageurs de se tester et de pratiquer les différentes nages.
Les entraîneurs et les moniteurs de l’école sont également responsables des choix pour le passage des brevets.
Les entraîneurs communiquent les sélections au secrétariat sportif pour les inscriptions des nageurs aux compétitions.
En cas de problème relationnel ou conflictuel entre un nageur, un parent et un entraîneur, le médiateur interviendra pour trouver un accord et, si nécessaire, la situation sera débattue en réunion de Comité sur demande du médiateur.

6. Respect des délais pour les inscriptions

Il est demandé de respecter les délais mentionnés dans les emails de convocation aux différentes manifestations du club, aux stages, aux compétitions ou pour les demandes d’informations émanant du secrétariat sportif.

7. Dopage

Le chapitre 12, article 12.1.1 du R.O.I du 29.06.2016 de la FFBN définit le dopage comme suit :

« Conformément à l’article 1 du décret du 8 mars 2001 relatif à la promotion de la santé dans la pratique du sport, à l’interdiction du dopage et à sa prévention en Communauté Française, on entend par dopage, l’usage de substances ou application de méthodes susceptibles d’améliorer artificiellement les performances des sportifs, qu’elles soient ou non potentiellement dangereuses pour leur santé, ou usage de substances ou application de méthodes figurant sur la liste arrêtée par la convention de l’UNESCO et mise à jour par l’AMA ».

Plus d’informations sur http://www.ffbn.be/dopagepage/legislation-dopage.

Pour la santé et le bien-être des enfants, le club veillera au respect du règlement antidopage, mais ce doit être avant tout une démarche responsable  des parents.

8. Coaching

Extrait du Règlement de la Natation de la FFBN d’après le Manuel FINA 2017-2021 :

Article 2.9. Coaching

2.9.1. Le coaching pendant les courses n’est pas autorisé et est considéré comme aide, c’est à-dire marcher à hauteur du nageur le long du bassin, ou encore donner des indications ou conseils depuis les plages de départ ou de virages. Crier ou donner des indications depuis la tribune n’est pas considéré comme coaching.

2.9.2. Aucun officiel ne peut faire du coaching durant une course, a fortiori quitter sa place pour donner des instructions depuis la tribune du public.

2.9.3. La sanction pour coaching est la disqualification du nageur pour ladite course. Celle-ci ne pourra intervenir qu’après un avertissement. »

Remarque : les documents de référence sont disponibles auprès du Comité ou sur le site de la FFBN (http://www.ffbn.be).

9. Transferts

Extraits du R.O.I de la FFBN du 26.04.2018

« Article 9.8. Procédure de transferts.

9.8.1 La procédure de transfert n’est valable que pour les membres licenciés « compétiteurs ».

9.8.2. Pour être valable, la demande doit être établie en double exemplaire sur le formulaire délivré par la F.F.B.N. et être adressée entre le 1 août et le 31 août au secrétariat général de la F.F.B.N., le cachet de la poste faisant foi.

9.8.4. La demande mentionnera l’accord du nouveau cercle pour lequel la personne sollicite son transfert et sera accompagnée de la nouvelle licence dûment remplie par ce cercle et du certificat médical. Le secrétariat général envoie alors un des formulaires, pour information, au cercle que le membre veut quitter.

9.8.5. La F.F.B.N. attribuera un nouveau numéro de membre au compétiteur.

Article 9.9. Procédure de transfert hors période légale

9.9.1. En dehors de la période légale, le membre licencié « compétiteur » peut obtenir un seul transfert par année civile pour autant que les deux cercles concernés et le membre licencié introduisent auprès de la F.F.B.N. le formulaire adéquat dûment complété.

9.9.2. La réaffiliation est subordonnée à la condition qu’il n’y ait ni dette prouvée, de quelque nature que ce soit, vis-à-vis du cercle ni plainte contre le demandeur ni litige en cours avec la F.F.B.N.

9.9.3. Le cercle quitté disposera d’un délai maximum de 30 jours calendrier pour prendre position sur la demande de transfert.

9.9.5. La F.F.B.N. attribuera un nouveau numéro de membre au compétiteur. »

Le Comité du NCA se réserve le droit d’accepter ou de refuser l’entrée de tout membre venant d’un autre club et, en cas d’accord, d’imposer des conditions à cette entrée comme par exemple une période d’essai, l’acceptation du règlement du club, etc.
En cas de non-respect de ces conditions, le Comité refusera l’entrée définitive du dit membre.

10. Gestion des récompenses et prix spéciaux

Le Comité gère la remise des récompenses (24 H, Challenge, autres) suivants des critères objectifs. La comptabilité des médailles gagnées lors de la saison est effectuée par le Comité. Le suivi des performances est assuré par le Comité Sportif.

11. Révision du règlement

Le Comité décidera des modifications du règlement d’ordre intérieur et de ses annexes en cas de nécessité absolue pour garantir le fonctionnement du club.
La nécessité dépendra de l’évolution du club et du caractère durable des circonstances futures et de l’environnement futur du club.

 

II. REGLEMENT SPORTIF

1. Entraînements

1.1. Horaires

De septembre à juin, le club organise des entrainements chaque semaine à la piscine du Joli Bois d’Athus, avec la répartition suivante :

Groupes :

Groupes 1 à 5 (école de natation) :
Samedi 08h45 – 12h30

Groupe 6
Lundi 17h00 – 18h30

Groupe 7
Lundi 17h00 – 18h30
Mercredi 17h00 – 18h30

Groupe 8
Lundi 18h30 – 20h00
Mercredi 17h00 – 18h30
Vendredi 17h30 – 18h30

Groupes 9 et 10
Mardi 18h00 – 20h00
Mercredi 18h30 – 20h00
Jeudi 18h00 – 20h00
Vendredi 18h30 – 20h00

Groupe 11
Lundi 18h30 – 20h00
Mardi 18h00 – 20h00
Mercredi 18h30 – 20h00
Jeudi 18h00 – 20h00
Vendredi 18h30 – 20h00

Les groupes sont définis par les entraineurs et validés par le Comité Sportif à chaque début de saison. Pour accéder au groupe 11 « élites », il faut impérativement être motivé, et avoir pris part aux derniers championnats de Belgique. Si après cette sélection, il reste des places dans ce groupe, seront pris en compte les championnats francophone ou toute autre compétition de ce niveau, toujours avec obligation d’y prendre part. La décision finale d’accession à ce noyau reste malgré tout à l’appréciation du Comité Sportif. Les différents groupes peuvent évoluer durant la saison.

1.2. Obligations

Pour les nageurs des groupes 6, 7, 8 et 9, deux entrainements minimum par semaine sont obligatoires.
Pour les nageurs du groupe 10, trois entrainements par semaine minimum sont obligatoires.
Pour la sélection des nageurs du groupe élite, 4 entrainements par semaine minimum sont obligatoires, dont l’entrainement du lundi.
La liste des groupes est disponible sur le site internet du club.

Remarque : Ce nombre d’entraînements est un minimum requis pour obtenir des résultats satisfaisants dans les compétitions de niveau moyen. Pour les compétitions de haut niveau, les objectifs sont plus ambitieux et le volume d’entraînement plus important, ce qui exige de la motivation de la part du nageur.

1.3. Pointage

Un relevé mensuel des présences aux entrainements et aux compétitions est affiché aux valves du complexe sportif et est disponible sur le site internet du club. Si le nageur ne satisfait pas au nombre de présences requis sans justification et de manière répétée, il recevra un premier avertissement avec non inscription aux compétitions. Si pas d’amélioration, le Comité pourra décider d’orienter le nageur vers le cours du mercredi soir (de 20 à 21h) pour les nageurs confirmés mais non licenciés, mais une exclusion temporaire ou définitive du club pourrait également être envisagée.

1.4. Justification d’absence

Les nageurs délivrant un certificat médical seront considérés comme présents pour les heures couvertes par celui-ci.

1.5. Passage de groupe

Suivant l’évolution de chacun et l’avis des entraîneurs, des nageurs pourraient changer de groupe en cours de saison.

1.6. Discipline applicable sur les lieux d’entraînement

Pour chaque entrainement, il est demandé au nageur d’arriver 5 minutes avant l’heure au bord du bassin et d’être prêt à l’heure prévue pour débuter l’entrainement dans de bonnes conditions.
Durant la séance d’entrainement, le nageur respectera les consignes de l’entraineur sous peine de se voir exclu de l’entrainement. Il fera preuve de motivation durant toute la séance. Lorsque celle-ci sera terminée, chacun participera à la remise en place du matériel utilisé. Pour rappel, le port du bonnet est obligatoire.
Dans les douches et les vestiaires, les nageurs se comporteront calmement et ils respecteront les installations mises à leur disposition. Les vestiaires seront laissés dans l’état de propreté trouvé en arrivant. Il est demandé aux nageurs d’avoir quitté les vestiaires au plus tard 15 minutes après la fin de l’entrainement. Au-delà de 20 minutes après la fin de celui-ci, le club décline toute responsabilité et les accompagnants quittent les lieux.
Les nageurs qui sont en retard parce qu’ils ont discuté devant l’entrée de la piscine, dans les vestiaires ou ailleurs seront exclus immédiatement de la séance d’entraînement. En cas de retards volontaires répétés, des sanctions seront appliquées par le Comité sportif.
L’application de ces règles de conduite demande de la rigueur et beaucoup d’efforts personnels. C’est la condition pour atteindre des objectifs ambitieux et obtenir une satisfaction personnelle de ses résultats.

Rappel
Equipement : venir avec le matériel en état au bord du bassin, c’est-à-dire lunettes, bonnet, maillot, pull boy, paddles, palmes, planche.

Comportement :
– respecter le personnel du complexe sportif s’il est présent ;
– respecter les autres membres du club ;
– respecter les locaux et le matériel ;
– respecter la propreté des lieux (vestiaires, douches, WC) ;
– utiliser les vestiaires collectifs dans le calme et sans chahut.

Consignes à l’entraînement :
– les entraînements se font sans discuter ;
– respecter les temps de repos ;
– respecter les distances ;
– appliquer les recommandations techniques des entraîneurs ;
– respecter les autres nageurs.

2. Compétitions

La liste des compétitions pour la saison est indiquée sur le site du club et affiché aux valves. Cette liste est disponible dès sa validation par le Comité Sportif. Elle pourra toutefois évoluer en cours de saison en fonction des demandes des entraineurs.

2.1. Conditions de participation

Les nageurs doivent avoir 80% de présence aux compétitions et satisfaire au nombre d’entraînements hebdomadaires demandé. Le nageur pourrait se voir sanctionné s’il ne remplit pas ces conditions.

2.2. Participation à une compétition

Les nageurs sont avertis de leur participation à une compétition par un email de convocation. Si toutefois le nageur ne désire pas participer, il peut se désister dans les délais mentionnés sur l’email de convocation.
Le nageur peut toujours rencontrer son entraineur s’il désire modifier la ou les courses sélectionnées. Les entraineurs restent cependant les seuls décideurs pour valider ou non les modifications demandées. Les entraineurs avertiront le secrétariat sportif des modifications à effectuer.
Pour les compétitions nécessitant un logement à l’hôtel, une participation de 30% du prix de la chambre sera demandée au nageur.

2.3. Absence imprévue

Si le nageur ne peut se rendre à la compétition pour cause de maladie, il devra avertir le secrétariat sportif par e-mail à l’adresse secretariatsportif@natationclubathus.be au plus tard 24 heures avant le début de la compétition. Il devra remettre un certificat médical, dans les plus brefs délais, si possible dans la semaine qui suit, à l’un de ses entraineurs qui fera suivre au secrétariat sportif. Toute absence injustifiée sera sanctionnée d’une amende par départ dont le montant est imposé par la fédération.

2.4. Discipline applicable pendant les compétitions

Lors de la compétition, les nageurs se regrouperont à l’endroit désigné par les responsables présents (entraineur ou délégué). Ils respecteront les consignes tout au long de la compétition.

Les nageurs veilleront à :
– être présent sur place à l’heure mentionnée sur la convocation
– faire un échauffement dans l’eau d’après les conseils de l’entraîneur ;
– faire un échauffement à sec avant sa course ;
– respecter le silence au moment du départ ;
– passer près de l’entraîneur après chaque nage pour un débriefing ;
– s’alimenter et boire correctement, avant et pendant la course – voir charte du nageur ci-après;
– porter l’équipement officiel du club – voir paragraphe ci-après ;
– rester ensemble près du délégué car c’est lui qui envoie les nageurs pour les départs à l’annonce de la course ;
– respecter le délégué : ne pas quitter le groupe, ni aller dans les gradins, ni se rhabiller sans l’autorisation du délégué ;
– ne pas se baigner dans le petit bassin s’il y en a un, sauf pour récupérer après une course ;
– respecter la propreté des lieux (vestiaires, douches, WC, tour du bassin, pelouses, etc) ;
– à la fin de la compétition, chaque nageur veillera à laisser la piscine qu’il quitte dans l’état de propreté dans lequel il l’avait trouvée, jettera tout déchet qu’il aurait occasionné dans une poubelle ou les emportera le cas échéant.

Si le NCA est l’organisateur de la compétition, tous les nageurs participant à la compétition seront présents à l’heure indiquée sur la convocation de manière à préparer le bassin. Il en sera de même pour remettre en état la piscine à la fin de la compétition.

2.5. Équipement lors des compétitions

Chaque nageur reçoit gratuitement lors de son arrivée dans le groupe compétition un équipement NCA : bonnet, t-shirt, short, sac, veste (pack variable suivant les saisons). Le nageur est tenu de porter cet équipement à toutes les compétions auxquelles il se présentera, sous peine de sanction :
– 1er fois – une remarque
– 2ème fois – une amende
– 3ème fois – le refus de l’inscrire à une compétition de notre choix.
– 4ème fois – l’exclusion du club

2.6. Délégués – Officiels

Comme les nageurs, les officiels reçoivent un email de convocation. Ils doivent alors s’inscrire en répondant à cet email de convocation. Pour rappel, un délégué est nécessaire par compétition. Le nombre d’officiels est quant à lui variable en fonction du nombre de nageurs inscrits.

De 1 à 10 nageurs :
1 Délégué
1 Officiel

De 11 à 20 nageurs :
1 Délégué
2 Officiels

De 21 à 30 nageurs :
1 Délégué
3 Officiels

+ de 30 nageurs :
1 Délégué
4 Officiels

Le nombre d’entraineurs est maximum mais non imposé, par contre, le nombre de délégué est maximum, d’officiels est minimum, mais imposé. Si le club ne présente pas le nombre d’officiel requis vis-à-vis des inscriptions au terme de l’année, il est mis à l’amende par la fédération.

Le délégué doit :
– se présenter au juge arbitre pour notifier la présence du club ;
– renseigner des absences de dernière minute au secrétariat du club visité ;
– veillez sur les nageurs et au respect des règles énoncées ci-dessus ;
– il doit préparer les nageurs et les envoyer à temps à la chambre d’appel ou directement au lieu de départ de la course ;
– il vérifiera les performances des nageurs. Si le temps réalisé est un temps « requin », il doit aller faire compléter le document adéquat auprès du juge arbitre de la compétition. Il remettra tous les documents complétés au secrétariat administratif qui se chargera de faire suivre auprès de la fédération.
L’officiel doit être reconnu par la fédération et peut être mis à la disposition du juge arbitre au besoin.

2.7. Dérogation

Pour les nageurs aux études supérieures et désireux de continuer la compétition, une dérogation au règlement concernant uniquement les heures d’entraînement et les présences aux compétitions sera donnée après concertation.

3. Modification temporaire des règles disciplinaires

Des circonstances exceptionnelles peuvent nous amener à modifier certaines règles. Dans ce cas, un avis sera affiché aux valves et sur le site internet du club.
Le changement sera rappelé oralement par les entraîneurs.
Par exemple, un changement de lieu d’entraînement a pour conséquence une modification des horaires. La règle de ponctualité sera adaptée à la nouvelle situation.

4. Charte des nageurs de compétition

Pour atteindre les objectifs de qualité, s’épanouir dans la natation et participer aux compétitions, il faut que le nageur s’impose une autodiscipline, d’où la charte du nageur.

Prendre du plaisir dans son sport, ne pas travailler par contrainte.

Oser ! Ne pas avoir peur d’essayer quelque chose de nouveau, ne pas avoir peur de l’échec. Un échec n’est jamais définitif et est positif dans le sens qu’il révèle quelque chose qui n’a pas fonctionné, et donc il permet d’identifier ce qui peut être amélioré.

Avoir de la rigueur dans le travail. Chercher l’amélioration technique en accomplissant correctement les exercices demandés.

Construire son caractère : connaître ses limites et chercher à les dépasser. Ne pas rechercher la facilité ni rejeter l’effort. Pour exemple, voyez les performances de personnes souffrant d’un handicap lors de compétition de haut niveau. Chacun a des aptitudes. Il faut les connaître et surtout vouloir les développer.

Être enthousiaste : c’est contagieux ! Sourire, écouter.

Poser des questions aux entraîneurs, chercher à comprendre.

Être respectueux et humble.

Avoir une bonne hygiène alimentaire. Avant les compétitions, prendre un repas équilibré à base de sucres lents. Pendant les compétitions, ne pas boire de boissons gazeuses, ni manger de chips ou de bonbons et privilégier les aliments sains. Boire de l’eau, aussi bien pendant les entraînements que pendant les compétitions, car on se déshydrate en nageant.

« Une personne orientée sur l’ego présente un risque potentiel d’abandonner lorsqu’elle ne parvient pas à être meilleure que ses co-acteurs. »

(Extrait d’une étude de l’ULG « La Motivation : un élément central dans la vie des associations sportives », selon le Vade mecum « Management du sport » du COIB (2003).

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux